«

»

Juin 16

La Compensation d’Energie Réactive préserve le poste de transformation

Les caves coopératives vinicoles, comme beaucoup d’entreprises du secteur de l’agroalimentaire consomment de l’énergie réactive en quantité importante.

cuve_vinification

Les procédés de vinification demandent de plus en plus de moyens techniques comme les pressoirs, les centrifugeuses, les groupes de froid et de contrôle de température. Dans le même temps de nombreuses caves coopératives se regroupent pour mutualiser les moyens financiers et techniques mais également les compétences en oenologie, marketing, ventes et distribution.

Ces changements importants sont synonymes d’augmentation de la consommation électrique et plus seulement sur la période de vendange et vinification, mais également sur le reste de l’année.

Les audits menés sur les caves coopératives du sud de la France en 2012 ont permis de mettre en avant les points suivants :

    • La consommation d’énergie réactive est en augmentation sur les trois dernières années. Les postes de transformation doivent fournir plus de puissances et d’énergie tout au long de l’année.
    • Le montant des pénalités de réactif facturés en hiver en tarif HTA/B est en croissance.
    • Les caves en tarif BT>36 kVA sont très souvent en limite de puissance appelée autorisée pour ce tarif et vont devoir envisager un passage en tarif HTA/B. La mise en place d’un poste de transformation devient incontournable si aucune solution n’est mise en place pour compenser l’énergie réactive.
    • Les postes de transformation installés depuis plus de 10 ans commencent à atteindre la limite de leur capacité. Seule la mise en place d’une solution de Compensation permettra de récupérer de la puissance sur le réseau.
  • Suite aux changements et aux modifications apportés sur le réseau électrique, le contrat de fourniture d’électricité n’est plus en adéquation avec les réels besoins, d’ou l’intérêt d’une renégociation du contrat avec le fournisseur.

Exemple de mise en place de trois solutions pour une seule cave vinicole


Cave disposant de 3 poste de transformation :

    • Deux postes ont été équipés de batterie de condensateurs de faible puissance afin d’annuler les pénalités de réactif comptabilisés sur ces postes.
    • Le troisième a été équipé d’une batterie de forte puissance pour trois raisons. Le poste de transformation n a plus à fournir d’énergie réactive. Les disjonctions intempestives pendant les périodes de vendanges ont disparu. La cave ne paie plus de pénalités de réactif pendant les périodes d’hiver. Sans la mise en place de cette batterie le changement du transformateur était incontournable.
  • L investissement total a été amorti sur 2,3 ans.

Si vous aussi vous souhaitez plus d’information ou un pré-diagnostic gratuit et sans engagement contactez-nous au 06-98-55-19-63 contact Eric DUFLOS ou remplissez la fiche contact en cliquant ici


[Enter code here]